Association Nationale des Communistes

Forum Communiste pour favoriser le débat...

Accueil |  Qui sommes-nous ? |  Rubriques |  Thèmes |  Cercle Manouchian : Université populaire |  Agenda |  Adhésion

Accueil > International > Corée du Nord - USA : HanoÏ, un rendez-vous manqué.

Corée du Nord - USA : HanoÏ, un rendez-vous manqué.

mardi 5 mars 2019

« La paix est une création continue » [1] Après Singapour (juin 2018, lire notre article http://ancommunistes.fr/spip.php?article660), ce fut au tour d’Hanoï d’accueillir le sommet entre le président américain et son homologue nord-coréen les 27 et 28 février dernier. Moins d’un après an leurs premières retrouvailles sur le sol asiatique, les deux chefs d’État se rencontrent pour tenter de trouver une solution à la question lancinante de la dénucléarisation de la péninsule coréenne et de mettre un terme aux sanctions économiques qui entravent la vie des coréens du Nord. Comme le savent les experts de la chose internationale, la négociation diplomatique n’est pas un long fleuve tranquille. Elle demande volontarisme et patience afin de bâtir la confiance, élément indispensable à tout accord de quelque nature qu’il soit : politique, diplomatique, économique, commercial, sécuritaire, militaire, culturel, migratoire… Et en l’occurrence il semble que le compte n’y est pas comme nous le rappelle le texte ci-dessous publié par notre partenaire le PDP coréen du Sud.

Rapport du porte-parole (déclaration) 261

Par un soulèvement de toute la nation contre Trump et contre les États-Unis, nous avancerons vers un nouveau monde dans lequel les troupes américaines se retireront et la réunification indépendante et la démocratie seront réalisées.

Le président américain Trump a brisé le second sommet entre la Corée du Nord et les États-Unis.

Pendant la conférence de presse du 28 février, Trump a lourdement insisté sur le fait que « le démantèlement du complexe de Yongbyon n’était pas suffisant pour faire ce que nous faisions » et le secrétaire d’État américain Pompeo a expliqué avec force que « nous ne pouvions pas obtenir la liste des armes nucléaires et d’autres éléments compliqués ».

De l’autre côté, comme le ministre des Affaires étrangères Ri Yong Ho l’a déclaré, « en détail, il y a onze résolutions des Nations unies sur les sanctions imposées dans leur totalité à la RPDC, et nous avons proposé aux États-Unis de lever les articles des sanctions qui entravent l’économie civile et les moyens de subsistance de notre peuple, figurant dans les cinq résolutions des Nations unies sur les sanctions adoptées en 2016 et 2017 », révélant ainsi les mensonges de Trump.

Trump a délibérément fait échouer le sommet en laissant Bolton participer à la rencontre élargie, en exigeant le démantèlement du complexe de Yongbyon et davantage, et en essayant finalement d’appliquer le « modèle libyen » à la dénucléarisation de la Corée du Nord.

Comme s’il se moquait de l’expression commune selon laquelle aucun sommet n’a échoué dans l’histoire, Trump a fait preuve d’un manque total de respect du moindre esprit diplomatique, alors que les signatures finales devaient juste être apposées sur l’accord déjà convenu. C’est le comportement extrêmement dangereux et imprudent qui pousse la Corée du Nord à n’avoir d’autre choix que la « nouvelle voie » mentionnée dans le discours de Nouvel An.

Il est évident que le « modèle libyen » pour la dénucléarisation de la Corée du Nord est presque une déclaration de guerre qui ravagerait la péninsule coréenne et anéantirait notre peuple.

La Libye, qui a procédé à une « dénucléarisation en premier » en 2003 sur l’insistance des États-Unis, a été dévastée huit ans plus tard et le dirigeant Kadhafi est mort, assassiné brutalement. C’est la seule raison pour laquelle les remarques actuelles de Trump destinées à appliquer le « modèle libyen » à la Corée du Nord recoupent ses déclarations dangereuses de septembre 2017 au sujet d’une « destruction totale de la Corée du Nord ».

Le monde a déjà été pleinement témoin de qui a contribué à la paix et à la stabilité et de qui a provoqué la guerre et la division au cours de la dernière période.

Nous voyons que la vérité selon laquelle les impérialistes ne se retirent jamais par eux-mêmes trouve une nouvelle confirmation.

Notre nation a proclamé de manière décisive, dans la péninsule coréenne et à l’étranger, que nous déterminons notre destin par nous-mêmes à travers la déclaration de Panmunjom du 27 avril et la déclaration commune de Pyongyang de septembre.

Peu importe que le gouvernement de Trump continue avec les sanctions et un comportement imprudent, la tendance générale vers la paix, la prospérité et la réunification de la péninsule coréenne ne changera jamais.

Notre peuple forcera les troupes américaines à se retirer grâce à un soulèvement de toute la nation contre Trump et contre les États-Unis et avancera vers un nouveau monde dans lequel la réunification indépendante et la démocratie seront réalisées.

Le 1er mars 2019
Hanoï, Vietnam
Bureau du porte-parole du Parti de la démocratie du peuple


[1Raymond Poincaré

   

Messages

  • 1. Corée du Nord - USA : HanoÏ, un rendez-vous manqué.
    6 mars 2019, 11:22 - par RICHARD PALAO


    en tant que communiste la Corée du Nord ne peut pas être un modèle mais force est de constater que ce pays n en menace aucun autre , ne cherche pas à exporter son mode de vie soit tout le contraire des USA qui de plus prennent les nords coréens pour des idiots puisqu ils leur demandent de se priver de leurs armes nucléaires en échange d une hypothétique levée des sanctions économiques ce qu’ ils refusent a CUBA depuis plus de 50 ans alors que CUBA n a pas l arme nucléaire ...de plus sans la dissuasion nucléaire il y a fort a parier que la Corée du Nord serait envahie par les USA ....
    la dénucléarisation n a de sens que si elle est simultanee et generalisee ce qu evidemment refuseront toujours les USA ...

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?