Association Nationale des Communistes

Forum Communiste pour favoriser le débat...

Accueil |  Qui sommes-nous ? |  Rubriques |  Thèmes |  Cercle Manouchian : Université populaire |  Agenda |  Adhésion

Accueil > International > Sri Lanka premieres décisions importantes de Gotabaya Rajapaksa

Sri Lanka premieres décisions importantes de Gotabaya Rajapaksa

lundi 25 novembre 2019 par Jean Pierre Page

Pour ceux qui ont lu mon interview sur les résultats des récentes élections présidentielles au Sri Lanka il est intéressant de noter que les premières décisions de Gotabaya Rajapaksa vont dans une direction positive : d’importantes mesures sociales en faveur des travailleurs du secteur privé et public afin de relancer la consommation intérieure et en faveur de l’emploi par la relance de la production locale et l’investissement en faveur des petites entreprises , une révision radicale de la fiscalité dure qui sera pour les riches et très légère pour les classes populaires, le FMI est fou de rage et menace déjà de conséquences le nouveau Président .

Il y a aussi de la part de Gotabaya l’affirmation d’une action intransigeante contre la corruption qui entraînera sans doute et sous peut l’arrestation et la condamnation des auteurs de l’escroquerie sans précédents de la banque centrale en 2015.
Enfin Gotabaya s’est mis d’accord avec le cardinal Ranjith (celui-ci a joué un grand rôle dans la dénonciation de la responsabilité du gouvernement de droite au sujet des attentats d’avril 2019, il est connu pour être très anti US, proche du pape François).
Gotabaya enfin fait le choix de la simplicité : dans sa tenue vestimentaire, il refuse de vivre au palais présidentiel mais va à continuer à habiter chez lui, il fait décrocher partout la photo du Président et s’oppose à ce que l’on mette la sienne dans les lieux publics, il a divisé par 3 le système de sécurité qui assure sa protection et veut mettre un terme à tous les privilèges exorbitants des politiciens.

Par ailleurs, le nouveau ministre des affaires étrangères est Dinesh Gunawardana. Il est un authentique anti impérialiste et un des dirigeant de la gauche très respecté qui défend fermement la souveraineté et l’indépendance nationale, quant au nouveau Président du Parlement (le speaker dans le système parlementaire britannique) est Vassudeva Nyanyakara dirigeant du NSSP (un parti trotskiste à l’origine mais qui a bien évolué). Vassudeva est connu pour son anti impérialisme et comme dans le cas de Dinesh ce sont deux hommes politiques de grande valeur très lié au peuple et très antiaméricains . Tous les deux sont des défenseurs intransigeants de Cuba et du Venezuela, ils sont par ailleurs de grands amis de Tamara.

Pour l’instant Gotabaya est dans un sans faute, bien sûr il est encore prématuré pour se prononcer mais les choses vont dans le bon sens et les décisions sont prises rapidement. Cette évolution provoque la colère des occidentaux notamment des USA et de l’UE, des ONG, des médias internationaux qui deviennent totalement hystériques, voir entre autre les déclarations de la BBC et l’AFP.
À contrario il y a la satisfaction des Russes (importante déclaration sur le S.L de Poutine), des Chinois, et des Pakistanais (importante déclaration de Imran Khan) et pour l’heure l’expectative des Indiens. Le premier voyage international la semaine prochaine de Gotabaya sera à Delhi à l’invitation de Modi.

Après leurs échecs politiques majeurs le parti de la droite est au bord de l’éclatement, le JVP parti pseudo marxiste léniniste est dans le même état, ce dernier est totalement discrédité du fait de son soutien au gouvernement de droite et aux américains comme de sa corruption.
Les partis communautaristes Tamouls et musulmans sont très prudents et même dans la conciliation avec Gotabaya. Il y a beaucoup d’enthousiasme dans les masses et sans doute aussi bien des illusions.

La bataille de Tamara sur la clarification de l’accord MCC-ACSA-SOFA imposé par les américains a joué un grand rôle dans la prise de conscience sur l’importance de la bataille pour la défense de l’indépendance nationale. Cela a eu une grande influence en particulier parmi les militaires de haut rang et dans de nombreux secteurs de la population. Pour l’instant l’échec pour les USA est remarquable dans leur projet géo politique de confrontation avec la Chine. Ils vont évidemment tirer des leçons et s’adapter à cette situation inédite qui contrarie leurs plans.

Mais bien sûr ce n’est pas la fin de l’histoire, pour l’heure mon interview trouve ici une confirmation. Les prochaines élections parlementaires vont sans doute entraîner un raz de marée électoral pour les forces qui soutiennent Gotabaya.

Mais les forces hostiles vont vite se ressaisir, la bataille sera donc d’un haut niveau compte tenu de l’importance stratégique du Sri Lanka au cœur de l’océan indien dont l’enjeu est capital pour l’hégémonie impérialiste.

Donc ça bouge dans le bon sens et il faut pour l’heure s’en féliciter, mais la lutte va s’aiguiser.

   

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?