Association Nationale des Communistes

Forum Communiste pour favoriser le débat...

Accueil |  Qui sommes-nous ? |  Rubriques |  Thèmes |  Cercle Manouchian : Université populaire |  Agenda |  Adhésion

Accueil > Voir aussi > Parti Communiste du Venezuela : Consolider la victoire : vers le Congrès (...)

Parti Communiste du Venezuela : Consolider la victoire : vers le Congrès fondateur de l’Alternative Populaire Révolutionnaire

jeudi 7 janvier 2021 par PCV

La XIXe Session Plénière du Comité Central du Parti Communiste du Venezuela (PCV), réunie les 12 et 13 décembre 2020 pour évaluer le processus de construction de l’Alternative Populaire Révolutionnaire (APR), a examiné :

Que depuis la décision de la XVIIe session plénière du Comité central du PCV, tenue les 2 et 3 juillet 2020, dans laquelle il a été convenu de "promouvoir la construction d’une "alliance révolutionnaire populaire alternative", de caractère large, unitaire, non exclusive, éthique et morale, patriotique et anti-impérialiste, d’assumer un programme de lutte pour la solution révolutionnaire de la crise du capitalisme vénézuélien dépendant et rentier, en transcendant le fait électoral et en exprimant "l’unité révolutionnaire ouvrière-paysanne, communale et populaire" et la "large alliance patriotique et anti-impérialiste". ”

Que la XVIIIe session plénière du CC-PCV (1er août 2020), a affirmé : "2. La ligne approuvée lors de la 17e réunion plénière du Comité central du PCV (2 et 3 juillet 2020) pour avancer dans la promotion et la construction de l’Alternative populaire révolutionnaire (APR) est confirmée. Toutes les organisations et les membres du PCV, de la JCV et des fronts politiques de masse font de leur mieux et de leurs plus grands efforts pour mettre en œuvre l’orientation "Confronter, unir et accumuler des forces pour avancer et triompher de l’impérialisme et du réformisme capitulé".

Que depuis la dernière session plénière du CC-PCV à ce jour, après un peu plus de quatre mois, il y a eu le lancement officiel de l’APR, l’intervention judiciaire de Tupamaro et du PPT et l’imposition par la Cour suprême de justice de conseils d’administration ad hoc, le déploiement de la campagne électorale et la tenue des élections le 6 décembre 2020, confirmant une avancée croissante de la proposition stratégique contenue dans ce front social et politique -APR- en construction, qui s’est déroulé dans un scénario de harcèlement, de pression et (dans certains cas) de répression, de censure et de blocage des médias, d’avantage ouvert des fonctionnaires et de l’opposition, de tentatives de discrédit national et international, de provocations et de disqualifications du plus haut niveau du PUSG, auquel s’ajoute la conduite permissive du CNE.

Que malgré ces conditions défavorables, l’Alternative Populaire Révolutionnaire (APR), a progressé dans son développement politique, programmatique, de masse et organique dans tout le pays, ainsi que dans la présentation de sa proposition électorale unitaire et unique au niveau national, avec une composition qui a assumé la parité et l’alternance des sexes dans toute son intégration, la présence de toutes les organisations politiques et sociales, les accords consensuels et l’adoption collective des décisions, comme certaines des formules qui ont été délimitées dans le fonctionnement de sa vie interne.

Qu’en vertu des considérations ci-dessus, et malgré les limites et les faiblesses qu’elle présente dans plusieurs domaines (programmatique, organique, dans les actions de lutte), le processus de construction de l’APR progresse avec succès et que dans la situation offerte par les récentes élections à l’Assemblée nationale, les objectifs que nous avons proposés lors des XVIIe et XVIIIe sessions plénières du CC-PCV concernant l’APR ont été atteints.

Ce sont les suivantes :

Affronter et définir "les nouvelles conditions de l’approfondissement de l’agression impérialiste et de l’application d’une politique libérale au service du capital par le gouvernement national, qui affecte les intérêts des classes populaires et ouvrières de la ville et de la campagne, tout en ne garantissant pas la construction de capacités nationales pour la défaite stratégique et tactique de cette agression impérialiste, "Cela nous impose la tâche de construire et de positionner un référent de caractère ouvrier, paysan, communal et populaire, qui soulève une proposition programmatique pour une solution révolutionnaire à la crise du capitalisme vénézuélien dépendant et rentier. ”

Le regroupement des forces les plus proches du mouvement populaire révolutionnaire et des noyaux de la base populaire Chaviste : l’Alternative Populaire Révolutionnaire (APR) remplit cet objectif, en réalisant une identité avec des personnalités importantes de l’intelligentsia révolutionnaire vénézuélienne et d’autres secteurs de la diversité sociale, culturelle et populaire.

"Conquérir une présence combative du PCV et des autres organisations et courants sociaux et politiques de l’APR", à l’Assemblée nationale. Nous avons le camarade. Oscar Figuera et la camarade. Luisa González, respectivement comme principale et suppléante, qui sont les garants de cette condition combative, agissant en étroite relation avec les luttes de la classe ouvrière, de la paysannerie et d’autres couches du peuple dépossédées et exploitées.

Que l’approfondissement de la crise capitaliste mondiale et nationale, accentuera les contradictions de classe, et la lutte du peuple contre l’agression impérialiste et la menace fasciste, ce qui nous oblige à accélérer les processus de formulation des bases programmatiques, des définitions politiques, d’approbation de la Plate-forme et du Plan de lutte, de construction organique et à nous doter de plus grandes capacités de communication et de mobilisation combative.

Dans ce sens, la XIXème Plénière du CC-PCV présente à la considération, au débat et à la décision collective des autres forces sociales et politiques de l’APR, les propositions suivantes :
- Activer la commission qui travaille sur la base programmatique de l’APR, pour une solution révolutionnaire à la crise capitaliste au Venezuela.

- Approuver la Journée nationale de mobilisation et de lutte pour les droits des travailleurs, des paysans, des communes et du peuple, qui devrait débuter la troisième semaine de janvier 2021.

- Convoquer et réaliser le Congrès national fondateur de l’APR, pour lequel il convient de désigner une commission nationale d’organisation qui travaillera, entre autres, sur tout ce qui concerne : les documents d’ordre du jour et de discussion, les événements sectoriels de masse et les fronts territoriaux, la définition des critères de composition du Congrès et de prise de décision, les critères de définition de l’orientation nationale qui devrait se dégager de l’événement, les ressources et la logistique, la propagande et la mobilisation, afin de garantir le succès de sa préparation et de son développement. Il est proposé de l’installer le samedi 1er mai 2021.

- [ ] Compte tenu de la perspective certaine d’aggravation de la crise nationale et internationale, travailler sur les différents scénarios dans lesquels la lutte de classe se développera au Venezuela en 2021, en tenant compte, entre autres : de l’insurrection populaire face à la gravité de la crise ; de la continuité de la voie électorale dans des conditions de mobilisations modérées ; de l’escalade fasciste, compte tenu de la détérioration croissante des conditions de vie et de travail, du discrédit et de l’illégitimité du politique, et du scepticisme des masses.

✓ Préciser, rédiger et souscrire les critères fondamentaux de fonctionnement qui correspondent à la conception de front de l’APR : présence des organisations dans toutes les instances du niveau correspondant (national, régional, local, sectoriel) dans des conditions d’égalité, décisions collectives et par consensus (le principe du centralisme démocratique n’est pas appliqué), autonomie et indépendance totale des organisations (aucune organisation n’est subordonnée à une autre et aucune n’exerce d’hégémonie sur les autres), coordination collective.

✓ Promouvoir les processus d’organisation au niveau territorial et sectoriel (lieux de travail, de logement et d’études) des "Noyaux Populaires Révolutionnaires de l’APR".

XIXe session plénière du Comité central du PCV.

Caracas, 12 et 13 décembre 2020

source : https://prensapcv.wordpress.com/2020/12/15/consolidemos-la-victoria-hacia-el-congreso-fundacional-de-la-apr/


Voir en ligne : http://mouvementcommuniste.over-blo...

   

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?