Association Nationale des Communistes

Forum Communiste pour favoriser le débat...

Accueil |  Qui sommes-nous ? |  Rubriques |  Thèmes |  Cercle Manouchian : Université populaire |  Agenda |  Adhésion

Accueil > AGENDA > Bordeaux : Ford - Mobilisation devant la préfecture

mercredi 13 juin 2018

Bordeaux : Ford - Mobilisation devant la préfecture

Non à la fermeture de l’usine :
Ford n’en a pas fini avec nous !

Ce jeudi 7 juin, Ford vient d’annoncer officiellement une procédure de fermeture de l’usine. Depuis le 27 février (annonce du désengagement) et bien avant en réalité, Ford prépare ses mauvais coups. Mais même en s’y attendant, cela nous fait très mal.

L’objectif de Ford est de casser toute contestation et de nous faire accepter la fin de l’usine. Sauf que nous ne sommes pas assommés, nous ne plierons pas. Nous disons même clairement et fièrement que Ford n’en a certainement pas fini avec nous.

Certes l’ambiance parmi les salarié.e.s est dominée par l’écoeurement et la résignation. Mais il y a aussi beaucoup de colère. Car le choix de Ford est injustifiable, inacceptable, révoltant.

La multinationale fait d’énormes profits et les perspectives financières comme industrielles sont particulièrement optimistes. Ford a perçu des subventions publiques toutes ces dernières années. Ford a des engagements à respecter et des obligation à rendre à nous salariés comme à la collectivité.

Cette décision de Ford est un scandale, un de plus après la liquidation toute récente de Metal Temple (Fumel) ou la quasi liquidation de GM&S (La Souterraine) durant cette dernière année, entre autres exemples.

L’Etat, les pouvoirs publics ont de leur côté des responsabilités énormes. Ils ont laissé faire la multinationale. Depuis des mois, le gouvernement comme les élus locaux critiquent ou dénoncent Ford, « regrettent » la décision de fermeture mais en restent à une indignation verbale. Il est temps, il est urgent qu’ils passent aux actes, qu’ils agissent clairement aux côtés des salariés, qu’ils trouvent les moyens d’imposer à Ford de maintenir l’activité.

Tout est fait pour faire croire qu’une fermeture d’usine est inéluctable. Mais nous refusons de nous résigner. Alors la bataille va continuer, avec nos moyens. Nous continuerons de dénoncer les choix de Ford, la passivité des pouvoirs publics, nous continueront d’alerter sur la gravité de la situation, des 900 emplois directs et des 3000 emplois indirects menacés de disparition, du danger qui pèse en conséquence sur l’usine voisine GFT (Magna-Ford) avec ses 900 emplois. Nous n’abandonnerons pas et nous mettrons en place des actions.

D’ores et déjà, nous appelons à la mobilisation ce mercredi 13 juin à 9h devant la Préfecture de Bordeaux à l’occasion du Comité de Suivi qui devrait être tendu. Et nous organisons un gros déplacement à Cologne les 19-20 juin, pour un rassemblement devant le siège de Ford Europe.

Des actions pour montrer qu’on ne lâche pas, pour dire non à la fermeture de l’usine, pour exiger le maintien de l’activité et de tous les emplois. Nous souhaitons aussi alerter sur le fait que le sort de l’usine Ford, d’une usine en général, c’est l’affaire de toutes et tous, que de ce fait la bataille concerne l’ensemble de la population. Nous ne devons pas rester seuls, nous devons résister toutes et tous ensemble pour la sauvegarde des emplois dans la région.

syndicat Cgt-Ford, le jour d’après (8 juin 2018)

   

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?