Association Nationale des Communistes

Forum Communiste pour favoriser le débat...

Accueil |  Qui sommes-nous ? |  Rubriques |  Thèmes |  Cercle Manouchian : Université populaire |  Agenda |  Adhésion

Accueil > Repères et Analyses > Estivales de l’ANC

Estivales de l’ANC

Du jeudi 26 à 9h 30 au vendredi 27 juillet à 13h

jeudi 5 juillet 2018 par ANC

Avec les estivales des 26 et 27 juillet, l’ANC renoue avec l’idée de permettre que se rencontrent pour échanger des hommes et des femmes qui se reconnaissent dans l’idée communiste quel que soit par ailleurs leur engagement. Débattre de la situation internationale, des luttes actuelles et des perspectives qu’elles ouvrent, du rôle des communistes d’aujourd’hui et comment les rassembler, des tâches qui attendent l’ANC et ses membres : vaste programme pour ces deux jours !
Nous les voulons riches en débats fraternels au-delà des désaccords qu’ils peuvent faire apparaître avec au cœur l’idée que la classe ouvrière de notre temps a tout à gagner d’un réarmement idéologique de celles et ceux qui veulent changer de société.
Par ailleurs ces estivales, encore plus que ce que nous avons pu le faire lors de précédentes rencontres nationales, seront en lien avec la culture puisque pour celles et ceux qui le peuvent (et le veulent) elles se prolongeront par une participation au festival La belle rouge organisé par la compagnie Jolie Môme.

Lieu  : la salle culturelle de St Amand-Roche-Savine

Déroulement :

Accueil à partir de mercredi soir
Début des travaux :

  • - jeudi 9h 30  : Point sur la situation internationale : avec Francis Arzalier (ANC/ collectif Polex), Kamel Ben Azouz (ANC/PCF62), un ou une camarade du PDP (Parti Démocratique Populaire, Corée du Sud)

Thème : " l’ANC a pour ambition de rassembler les Communistes de France restés fidèles à leurs convictions fondatrices de 1920.

  • En matière de relations internationales, les deux principes fondateurs sont une lutte résolue pour l’égalité entre les peuples et les nations, et un combat sans concession contre tous les IMPERIALISMES, à commencer par celui de la France. Ce qui implique notre engagement contre toutes les interventions militaires françaises en Afrique et ailleurs, contre les ingérences au détriment des peuples comme en Syrie, contre l’OTAN et l’Alliance Atlantique, contre l’Union Européenne au service du Capitalisme supranational, pour le désarmement et la paix.
  • Nous devons contribuer à la renaissance d’un mouvement populaire anti impérialiste en France, bien affaibli depuis l’épique des grandes manifestations pour la paix en Algérie ou au Vietnam.
  • Nous devons aller au delà de la solidarité humaniste avec les migrants, dénoncer les guerres suscitées par l’impérialisme ( Syrie ) et le pillage des ressources et le sous développement qu’il impose aux pays africains, qui contraignent des millions d’hommes à fuir leur pays au péril de leur vie.
  • - jeudi 14h 30 : Quelle analyse de l’actualité politique et sociale en France ? avec Razika Kerchouni (ANC), syndicalistes des professions en lutte
  • - Jeudi 17h : Quelle stratégie et avenir pour le mouvement communiste français ? avec André Chassaigne (PCF), Charles Hoareau (ANC).
  • - vendredi 10h – 13h : Quel rôle et quelle organisation et quelles tâches pour l’ANC ? avec Mireille Villemin et Jean Pénichon (ANC) .

Thème  : En France, nous souhaitons rassembler notre camp, sur une base de lutte de classe, et décidé à combattre le « capitalisme » sans compromis.

  • Les pièges de l’union sans suffisamment de contenu, ceux de la gestion qui se voulait progressiste mais sans rupture véritable avec un capital sans cesse à l’attaque, les pertes de repères dues au primat de l’électoralisme, le manque de volonté de résistance aux offensives idéologiques, ont considérablement affaibli le mouvement communiste de France.
  • Nous avons décidé de rassembler celles et ceux qui se réclament des idées communistes dans la diversité de leur expérience et de leurs engagements passés ou actuels et plus largement celles et ceux qui pensent que le capitalisme n’est ni aménageable ni "dépassable" et qu’il est temps d’inventer le socialisme du 21ème siècle comme tentent de le faire des peuples et des états ailleurs sur la planète.
  • Nous proposons de construire ensemble l’organisation qui permettra aux assemblées locales de prendre le pouvoir localement et aux syndicats de trouver une issue politique à la lutte des salariés.
  • Nous savons aussi que pour peser dans le débat d’idées nous avons besoin de nous rassembler, de nourrir la réflexion commune et de nous compter.
  • Lire Jean Ortiz : Les mots valise.

Pour se rendre à St Amand :

· En voiture : Il faut compter une 1h depuis Clermont-Ferrand, 1h30 depuis Saint-Étienne.

· En train : Les gares les plus proches sont Clermont-Ferrand et Vichy, ensuite il faut prendre un car jusqu’à Ambert, à 11km de Saint-Amant. Des
navettes pour l’aller/retour à St Amant seront prévues.

Hébergement :

Outre le camping sur place (toujours disponible), en pièce jointe une liste des hébergements possibles dans un rayon de 15 km autour de St Amant, sans compter sans doute la possibilité de réserver des chalets au village CCAS que nous confirmerons ultérieurement.



Le programme du festival La Belle Rouge ici.

   

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.