Association Nationale des Communistes

Forum Communiste pour favoriser le débat...

Accueil |  Qui sommes-nous ? |  Rubriques |  Thèmes |  Cercle Manouchian : Université populaire |  Agenda |  Adhésion

Accueil > Repères et Analyses > Le compte rendu succinct des Estivales 2019

Le compte rendu succinct des Estivales 2019

vendredi 2 août 2019 par ANC

En bref un aperçu des échanges avant publication in extenso des introductions aux débats

25 juillet.

Débat impérialisme

Intro Francis : Impérialisme mot tabou dans les médias

Un communiste ne peut pas ne pas être pour l’égalité entre les hommes mais aussi entre les peuples.
Pour la France la première source de sa richesse – Antilles et esclavage.
La France n’a renoncé à la colonisation que sous la force des peuples et les défaites militaires.
Néocolonialisme la France est intervenue plus de 40 fois depuis l’indépendance.
Exemple du Franc CFA. Exemple du Niger qui permet la marche des centrales nucléaires et donc de l’industrie française, alors que la moitié de la population n’a pas l’électricité.

Modification du capital français.

En 2019 l’impérialisme a un centre, c’est les États-Unis qui se sont enrichi grâce à la guerre de 1914/1918.
Conforté par 2ème guerre mondiale.
Dépenses militaires américaines US = 50 % de la planète.
La Chine change la donne puisqu’elle va devenir la 1ère puissance. Besoin d’être mesuré sur les BRICS : évolution du Brésil – Russie pas anti impérialiste et un pays capitaliste – Rôle en Syrie qui peut être positif par moments mais qui sert essentiellement ses intérêts. Inde pays capitaliste et belliqueux [impérialiste ?] – conditions sociales effroyables – La Chine se procure des terres arables et des métaux rares.

Pas sur la guerre ou les diktats sous la colonisation mais en traitant avec des états corrompus. Chine pas impérialiste mais très habile pour corrompre. [initiative FSM sur le panafricanisme]. Elle profite de la faiblesse du mouvement révolutionnaire africain.

Impérialisme français aux ordres des USA. Programme européen des robots tueurs. Dernier discours de Macron le 14 juillet. Tous les drones qui suivent les opérations françaises sont américains et basés au Burkina Faso. Macron engrenage sur guerre des étoiles. Rôle de l’OTAN. Arabie Saoudite et monarchies pétrolières alliées de l’OTAN.
Rôle d’Israël, avant-poste de l’impérialisme.

Les ennemis de l’impérialisme sont les mêmes qu’à l’époque de l’URSS. C’est tout ce qui sent la révolution et le socialisme. Pas par hasard que ça a commencé en Amérique latine. Cuba, Venezuela [non alignés 120 pays] qui ont créé des pôles de résistance à l’impérialisme.
Il y a aussi des états nationaux. Lybie, Irak, Syrie, Iran…qu’il faut détruire !
Corée du Sud, autre chose pour la conscience des peuples d’être dans un pays impérialiste ou un pays colonisé.
Notre devoir est de dire : « Bas les pattes en Iran » y compris au regard de la situation au Yémen. Notre travail est de contribuer à faire renaître le mouvement anti impérialiste français.

Pierre  : rôle du Japon, « la triade » chère à Samir Amin.

Bruno : Five eyes (les 5 yeux) Angleterre, Canada, USA, Australie, Nouvelle-Zélande, traité des 5 services spéciaux.

Gaelle : Co-développement = impérialisme ?
Rôle de l’état et des multinationales complémentaires ?
Comment classer l’Ukraine ?

Francis : Ukraine impérialisme ouest européen en particulier les allemands qui ont profité du mécontentement du peuple pour faire la « révolution des couleurs ». Donc être méfiants sur des mouvements qui ne sont pas clairs sur les contenus. Besoin d’organisation politique claire. Le dégagisme peut déboucher sur n’importe quoi.
Les chinois jouent la non-ingérence.

Henry  : exemple de l’action de la CGT à ORANGE sur la Palestine.

Robert  : la France en 1960 a préféré créer des petits états plutôt que d’avoir quelques grands états…Autre moyen c’est la fusion comme par exemple l’UE. Rôle de l’état réaffirmé et eurométropole. Notre rôle est concret et à notre taille

Francis  : oui double mouvement.

Henry  : l’indépendance énergétique française repose en fait sur le pillage de ressources qui ne nous appartiennent pas. Où on en est avec la monnaie alternative au franc CFA ?

Francis : la France est présente au nom de la lutte contre le terrorisme et de fait cela a multiplié l’intégrisme. Exemple du Mali et Burkina Faso.

Aymen : panorama de la dégradation économique et sociale dans l’emploi. Les accords du CETA arrivent-ils en ce moment par hasard ? L’impérialisme est-il arrivé à ses limites ?

Francis : on vit une contrerévolution libérale depuis 50 ans. Quid de l’avenir ? Cela repose sur l’engagement des peuples contre le capitalisme.

Yohann : Dans le contexte de la contrerévolution apparait un développement des techniques de communication que nous ne maitrisons pas. On est victimes de la communication qui va dans le sens de l’idéologie dominante.

Francis : raison de plus pour défendre les états nationaux.

Salaheddine  : projet ITER, dangereux.

Francis  : l’ANC doit publier quelque chose sur ce sujet.

26 juillet.

Écologie et Capitalisme

Introduction Bruno, Pierre, Guillaume

Pierre : Critique scientifique du réchauffement climatique.
Figaro et Huma disent des choses sensiblement identiques sur ce sujet et l’analyse scientifique n’a plus voix au chapitre.
Depuis Louis XIV on est dans le réchauffement : 2 écoles

  • Facteurs naturels astronomiques
  • Facteurs dus à l’activité humaine
    Pas de possibilité d’avoir une analyse scientifique car il y a refus du pouvoir. C’est la façon de prendre en compte la science qui est en cause.
    2 camps qui s’affrontent menés par des ayatollahs qui n’autorisent aucune critique du camp adverse.
    On est confronté à l’écologisme médiatisé qui est une négation de la science

Écologie

Guillaume : Il y a confusion entre la science écologie et l’écologisme politique. Dans la science il n’y a jamais de démocratie. Il y a une polémique d’ordre politique dans laquelle les communistes peuvent se positionner.
Les communistes se positionnent avec 2 erreurs :

  • Le rejet avec une théorie climato-scepticisme qui n’a pas de base scientifique
  • Le fait de tomber dans l’écologisme qui dirait que le mouvement communiste n’a jamais pris en compte les questions de l’écologie.

En URSS il y a eu plusieurs périodes et c’est dans la dernière qu’il y a eu alignement sur les choix capitalistes.

Cuba vient de l’obligation due au blocus et à la fin de l’URSS. L’ONU a déclaré que Cuba est le 1er pays qui a atteint le niveau de développement durable. Cuba a pu le faire car c’est un état socialiste, qui possède les terres et peut les redistribuer. Personne n’en parle dans le mouvement écologiste.

On peut observer que dans l’état indien du Kerala on est aussi dans cette logique. Développer cette question de l’agriculture extensive est une question de souveraineté nationale. C’est aussi plus de science.

Cuba a pu le faire car il a un niveau élevé d’instruction.
Ce sont les pauvres qui sont les plus criminalisés sur le plan de l’écologie…

Bruno  : question politique et philosophique. On est dans un communisme honteux. Plutôt que de regarder avec lucidité notre histoire on a adhéré à une pensée anti scientifique. On est dans le religieux culpabilisateur de l’individu. Moralisation aux dépens de la science. Pas se laisser entrainer dans le débat anti scientifique.

Poids du discours ambiant. Droit de remettre en cause la parole médiatique. Exigence scientifique
Romantisme

Francis : l’ANC doit le dire. Il faut une reforestation. Il faut dire qu’on est opposé aux pesticides. Il faut redire notre attachement à l’autosuffisance alimentaire et à l’agriculture vivrière. S’opposer à une société basée sur les mobilités (urbanisme, production). Et avoir une réflexion sur le tourisme. A contre-courant ?

***

Unir la gauche ou front populaire

Intro Charles

Samia : je suis gilet jaune et pas autre chose. Tout est lié. On doit mener des luttes ensemble. J’ai voté PCF puis FI. La ville de Martigues on risque de la perdre et ça me rend malade. J’ai été tapé à la porte de la CGT dès le 22 novembre. Y a des gens en bas qui ont envie. J’ai plus envie de voter.

Marie  : syndiquée CGT, membre du PCF jusqu’en 90. Gilet jaune depuis octobre. J’ai alerté les organisations dès le début. Conférence de presse gilets jaunes/gilets rouges en novembre. Il y a des fermetures des 2 côtés. On est arrivés à faire pas mal de choses en convergence. CFDT a porté plainte contre nous. J’ai participé au montage du 27 avril à Paris. A part l’ANC on n’a pas vu grand monde. On recherche les convergences. On a besoin de faire aussi en dehors du samedi. Faire comprendre l’importance de la grève.
Merci de nous avoir invitées.

Guillaume  : très sensible à ce que dit Samia. J’ai l’impression d’avoir été plus communiste que jamais dans ce mouvement. Le mouvement montre les ruptures. Il a fait avancer la conscience de classe. UL de Tourcoing a aussi construit les convergences. On n’a pas une étiquette électoraliste en tant qu’ANC.

Gislaine : Cgtiste. J’ai quitté le PCF en 1996 à cause de la gauche plurielle. Compromis par le haut. Périodes électorales on assiste à une distanciation politique. Plutôt riposte globale que le terme de Front. Il faut des réponses à l’urgence sociale. Il me semble pertinent la notion de mouvement ouvrier.

Pierre. J’ai quitté le PCF en 1999. La notion de services publics me semble structurante.

Francis  : on est dans une situation politique où il y a une campagne qui se développe reposant sur l’idée que la gauche divisée est la cause de nos échecs. C’est pas en reprenant les vieilles recettes qui sont la cause de nos difficultés qu’on y arrivera. Une union n’a de sens que si elle est sur une base anticapitaliste.
Dangereux de nier le rôle des organisations.

Yohann  : progression de la connaissance de classe

Damien : (Limoges) Qu’est-ce que c’est la gauche ? Je suis à la FI. Est-ce qu’il faut se dire de gauche pour rassembler ? Bing bang chez nous ? ça doit se passer sur le terrain.

Robert : revenir sur la notion de municipalisation des terres

Charles  : 1989 exemple élections à La Ciotat
On est tous citoyens.
Rôle des associations.
Front populaire ou plutôt soulèvement populaire.
Appropriation sociale logement et aménagement du territoire.
Pas voyageur sans bagage.

   

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?