Association Nationale des Communistes

Forum Communiste pour favoriser le débat...

Accueil |  Qui sommes-nous ? |  Rubriques |  Thèmes |  Cercle Manouchian : Université populaire |  Agenda |  Adhésion

Accueil > Voir aussi > Aout 1944 : la grève insurrectionnelle des cheminots

Aout 1944 : la grève insurrectionnelle des cheminots

vendredi 10 août 2018 par Jean Pierre Raynaud

Sur la proposition de mon camarade François KALDOR avocat et fils d’une Résistante et d’un Résistant qu’on ne présentent plus !
Je propose que demain 10 août 2018 pour le jour anniversaire du déclenchement de la grève insurrectionnelle des cheminots, annonciatrice de la Libération par les forces alliés et la résistance française que le général US Omar BRADLEY estimait avoir eu la force d’une armée entière.

Que nous ayons une pensée ou un message pour ceux qui malgré les menaces de l’emprisonnement, des fusillades et de la déportation n’ont pas abandonnés l’espoir de la LIBÉRATION... par les luttes ! ... syndicales,politiques et militaires.

Le 10 août 1944

La grève annonce les temps nouveaux en photo les Résistants de Clichy-Levallois-Perret avec les cheminots de la bataille du rail.

Le 10 août 1944 le Résistant FTPF Mouette de son nom patronymique prend la parole au dépôt S N C F des Batignolles et son message arrive aux ateliers de la gare de Clichy/ Levallois-Perret les responsables Gaborit et Guidonnet le transmettent immédiatement et c’est la GRÈVE !.

Rien n’est facile, aux Batignolles (l’actuel palais de justice et la spéculation immobilière qui ont gaspillé 50 hectares de fret SNCF occupe l’espace).

Pour vaincre les dernières réticences à prendre le choix de la grève les jeunes cheminots se couchent sur les rails et interdisent la circulation des trains de
CLICHY-LEVALLOIS-PERRET vers,ASNIERES, COLOMBES , HOUILLES, et vers la Normandie !

Ainsi depuis la Manifestation du 11 Novembre 1940 et la création des comités populaires la lutte de CLICHY/LEVALLOIS-PERRET a BOBIGNY aboutissent : au mot d’ordre en titre de l’HUMANITÉ :

- A CHACUN SON BOCHE -

En hommage à Pierre SEMARD secrétaire de la fédération CGT des cheminots fusillés par les nazis le 7 Mai 1942 et en soutien de la nouvelle bataille du rail contre la suppression du STATUT CHEMINOT qui garantit la sécurité ferroviaire de tous.

Avec le souvenir continuons le nouveau combat

   

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.