Association Nationale des Communistes

Forum Communiste pour favoriser le débat...

Accueil |  Qui sommes-nous ? |  Rubriques |  Thèmes |  Cercle Manouchian : Université populaire |  Agenda |  Adhésion

Accueil > Voir aussi > Billets d’humeur > Russophobie Coronabracadabresque…

Russophobie Coronabracadabresque…

lundi 13 avril 2020 par Georges Stanechy

« … L’homme d’argile savoura son importance et son pouvoir.
Une fois lancé, l’homme d’argile ne pouvait plus s’arrêter…
Il était insatiable.
Quand il eut goûté à l’or, il voulut tout l’or.
Puis ce fut la terre et tout ce qu’il voyait.
Sa convoitise le poussait à vouloir toujours plus.
Bientôt ce furent des pays, et puis tous les biens.
Sa convoitise empoisonna la terre. »

Joy Harjo [1]

Dans nos pays d’Occident, l’IMD (Industrie Médiatique de la Désinformation) tourne à pleine vapeur. Aucune limite à son morbide matraquage, heure par heure, dans une hystérie anxiogène sidérante.

Dont on se demande si elle sera en mesure de s’arrêter lorsque tous les citoyens de nos sociétés "civilisées" se seront docilement, sur injonction de leurs oligarques armés de leurs appareils répressifs [2], « emmurés vivants » …

Jusqu’à leur mort.

Toutefois, ça et là se constituent, progressivement, dans tous nos pays, de courageux îlots de résistance [3] face à ce colossal formatage des esprits ; cette méthodique anesthésie de l’esprit critique ; cette gigantesque manipulation des faits, des chiffres et des réalités [4].

Face à ce goulag "aseptisé", que Michel Foucault avait esquissé dans son ouvrage : « Surveiller et Punir » [5] ; goulag assumé dans une zélée « servitude volontaire », courbant l’échine devant la tyrannie, si finement analysée dès 1574 par Etienne de La Boétie… [6]

Le plus frappant est de constater que dans cette psychose collective, ce chaos planifié et implacablement entretenu, certains milieux ou forces organisées ne perdent pas la boussole…

Entre autres : l’obsessionnelle Russophobie.

Méthodique propagande à l’extérieur de la Fédération Russe ; et multiples entreprises, ou du moins essais, de déstabilisation à l’intérieur. La faire éclater pour s’emparer de ses immenses ressources est depuis longtemps l’objectif permanent de nos oligarchies.

Notre meilleure historienne actuelle, Annie Lacroix-Riz, le rappelle preuves à l’appui : avant la révolution de 1917, sous le dernier Tsar, la quasi-totalité du système financier, des industries et des mines russes était détenue par les puissances européennes. [7]

Renouer avec cette fructueuse prédation est l’armature de la pensée oligarchique occidentale.

Il est en conséquence intolérable de voir cette Nation être parmi les mieux gérées et les plus solides dans cette crise planétaire. Au point qu’elle se trouve en mesure d’envoyer une aide de grande ampleur aux USA, en Italie (9 avions gros transporteurs…), en Serbie, en Chine et dans d’autres pays.

De quoi s’étouffer de dépit, s’étrangler de rage !...

Je vous invite à visionner cette courte vidéo de Xavier Moreau, qui vit à Moscou, déconstruisant ces manœuvres d’enfumage, notamment dans les médias français.

Un petit régal :


Voir en ligne : http://stanechy.over-blog.com/2020/...


[1Joy Harjo, « Crazy Brave », Editions Globe – Décembre 2019 – p.26.
Extrait d’un de ses poèmes, traduit de l’anglais.
Joy est une artiste amérindienne née à Tulsa, Oklahoma, d’une mère Cherokee et d’un père Creek.
Elle est la descendante de cette génération de nations autochtones chassées de leurs terres avec leurs seuls vêtements, déportées sur des milliers de kilomètres de pistes par l’armée US, à pied. Plus de 3.500 kms ont été recensées, sur 6 États. De 1831 à 1838, en application de l’Indian Removal Act.
Politiciens colonialistes et traîneurs de sabre sanguinaires de l’époque qualifiaient cyniquement cette politique de : « grand dérangement » ; dont le général Winfield Scott – authentique criminel de guerre – qui en fut l’un des plus zélés organisateurs (en 1852, il présenta sa candidature « pro-esclavagiste » à la présidence des USA). Aujourd’hui, il serait un féroce promoteur, dans des dizaines de pays, des politiques « sanctions - changements de régime - chaos organisés et travestis en guerres civiles », avec, cumulés, leurs millions de morts de blessés, de traumatisés et de personnes "déplacées" ou "réfugiées"…
Environ 10.000 dit-on, certainement beaucoup plus, moururent dans des conditions atroces, d’épuisement, de faim, de soif, de froid… Ce « nettoyage ethnique » est appelé pudiquement dans les livres d’Histoire américains : « The Trail of Tears » - « La Piste des Larmes ».

[2Georges Stanechy, Macron : le Masque de l’Hyperviolence Oligarchique, 11 mars 2017, http://stanechy.over-blog.com/2017/02/macron-le-masque.html

[3Exemples :
=> Au Québec : Radio-Québec, Alexis Cossette, Pandémie : La Trahison des Médias, 1er Avril 2020, https://www.youtube.com/watch?v=Z5kA6iBpYR4
=> En Californie : Kim Iversen, RONA Updates : New Projections, Lots of Poverty, Latest Data, 9 Avril 2020, https://www.youtube.com/watch?v=RGeiYxcXtNU

[4Georges Stanechy, L’Info à sa Source, 18 mars 2020, http://stanechy.over-blog.com/2020/03/l-info-a-sa-source.html

[5Michel Foucault, Surveiller et Punir – sous-titre : Naissance de la Prison, Editions Gallimard, première parution : février 1975.

[6Etienne de La Boétie, Discours de la Servitude Volontaire, première publication : 1574.

[7Annie Lacroix-Riz, La Révolution d’Octobre, 2 décembre 2017, https://www.youtube.com/watch?v=1Cznr1gwVQs

   

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?