Association Nationale des Communistes

Forum Communiste pour favoriser le débat...

Accueil |  Qui sommes-nous ? |  Rubriques |  Thèmes |  Cercle Manouchian : Université populaire |  Agenda |  Adhésion

Accueil > Voir aussi > Le président sahraoui déplore l’inaction de l’ONU face à la répression (...)

Le président sahraoui déplore l’inaction de l’ONU face à la répression marocaine

vendredi 19 février 2021 par prensa-latina

Le président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), Brahim Gali, a déploré hier l’inaction de l’ONU et de son Conseil de sécurité face à la répression des forces marocaines dans les zones occupées.
Dans les deux messages envoyés par le mandataire aux titulaires de ces organismes, Galy, qui est également le secrétaire général du Front Polisario, a condamné dans les termes les plus énergiques les pratiques d’intimidation et de représailles de l’appareil de sécurité marocain contre des citoyens sahraouis sans défense.

Il a également déclaré le Maroc responsable de l’escalade et des représailles dans les zones occupées, et a mentionné l’intimidation et la torture physique et psychologique infligées à la famille de Saltana Sidi Brahim Jaya dans la ville occupée de Boujdour.

Ce mardi, des centaines de Sahraouis représentant des organisations de la société civile ont manifesté en soutien et en solidarité avec la militante des droits de l’Homme et dénoncé la grave escalade de la répression et des agressiona dans les villes occupées du Sahara occidental.

Dans sa lettre au secrétaire général de l’ONU, António Guterres, et à Barbara Woodward, présidente ce mois-ci du Conseil de sécurité (CS), Gali a rappelé la guerre d’agression et de représailles menée ces jours-ci par les autorités d’occupation marocaines.

À cet égard, il a affirmé que cela s’ajoutait aux crimes de génocide et d’assassinat commis par le Maroc contre la population civile sahraouie depuis l’invasion et l’occupation du Sahara occidental le 31 octobre 1975.

Le chef d’État de la RASD a déploré l’inaction du Secrétariat général des Nations Unies et du CS, et son ’silence honteux’ devant ces actes agressifs et les ’pratiques barbares’ dans les villes occupées du Sahara Occidental sous le regard de cet organisme et de sa mission dans la région.

L’ONU devrait assumer sa ’responsabilité juridique et morale’ envers le peuple sahraoui, en particulier en ce qui concerne les civils vivant dans les zones sous occupation illégale marocaine, et utiliser des mécanismes de protection internationale en développant des mesures pratiques, a souligné le dirigeant.

À cet égard, il a appelé à assurer la sécurité et la protection des civils et à créer un mécanisme indépendant et permanent des Nations Unies pour la protection des droits de l’Homme au Sahara Occidental occupé.

peo/otf/jcd

source : http://frances.prensa-latina.cu/index.php?option=com_content&view=article&id=885663:le-president-sahraoui-deplore-linaction-de-lonu-face-a-la-repression-marocaine&opcion=pl-ver-noticia&catid=49&Itemid=101


Voir en ligne : http://mouvementcommuniste.over-blo...

   

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?