Association Nationale des Communistes

Forum Communiste pour favoriser le débat...

Accueil |  Qui sommes-nous ? |  Rubriques |  Thèmes |  Cercle Manouchian : Université populaire |  Agenda |  Adhésion

Accueil > International > Réponse d’un journaliste espagnole à la chancelière colombienne sur (...)

Réponse d’un journaliste espagnole à la chancelière colombienne sur Cuba

lundi 13 septembre 2021 par Edgar Eddie Ferreira

Le journaliste espagnol Edgar Eddie Ferreira a répondu à la chancelière colombienne Claudia Blum quand celle-ci a déclaré : "Cuba est un pays extrêmement pauvre où les retards se révèlent dans ses infrastructures".

La réponse que le journaliste espagnol lui a donnée l’a laissée muette :

1.- Hier, il a dormi sur la rue 200 millions d’enfants faute de toit et je vous assure qu’aucun n’est cubain mais beaucoup sont des Colombiens.

2.- Dans le monde, il y a des millions de personnes sans couverture médicale et je vous assure qu’aucun n’est cubain, et pour la seule Colombie, il y a plus de la moitié de la population sans assurance maladie et ceux qui l’ont ne sont pas soignés efficacement à 100 %.

3.- Dans le monde, il y a des millions d’analphabètes et aucun n’est cubain, mais beaucoup sont Colombiens.

4.- Cette année, des militants politiques, syndicalistes et associatifs ont été assassinés partout dans le monde, mais aucun sur le territoire cubain, en Colombie, de tels militants sont tués quotidiennement par des forces para-militaires ou policières, et le président ne fait rien pour arrêter ce massacre de l’État contre le peuple …

5.- Cuba dans la culture, le sport, la santé et l’éducation sont les meilleurs de la région.

Alors, lorsque la Colombie pourra dépasser Cuba en matière de progrès social ce jour-là, elle pourra parler, en attendant, elle doit contempler son pays et réfléchir pourquoi une petite île comme Cuba est devenue grande comparée à la Colombie qui malgré toutes les ressources naturelles pour être un grand pays, aujourd’hui ne représente rien de bon, parce que ses gouvernants sont considérés comme les plus corrompus, les plus assassins, les plus trafiquants, les plus ignorants, parce qu’ils ont le taux de chômage le plus élevé de la région, le taux de meurtre le plus élevé, et que leur président est à lui seul un cirque qui ne dit partout que mensonges et stupidités partout où il arrive.

Chère amie chancelière, je vous dis tout cela parce que je suis un journaliste espagnol et que j’ai eu l’occasion de voyager à Cuba, de même que j’ai connu et travaillé en Colombie.

Or, vivre et travailler en Colombie est un défi pour un journaliste qui exerce cette profession et qui peut être tué à tout moment. Seulement l’année dernière en Colombie, 36 journalistes ont été tués.
À Cuba, personne n’est assassiné pour activité journalistique ou parce qu’il pense différemment, cela je peux le certifier.
Oui Cuba est pauvre, mais la Colombie est une misère face à Cuba.

Photo  : Écoliers cubains.

   

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?