Association Nationale des Communistes

Forum Communiste pour favoriser le débat...

Accueil |  Qui sommes-nous ? |  Rubriques |  Thèmes |  Cercle Manouchian : Université populaire |  Agenda |  Adhésion

Accueil > Voir aussi > Billets d’humeur > Coupables, mes frères, vous êtes coupables !

Coupables, mes frères, vous êtes coupables !

jeudi 28 janvier 2021 par Francis Arzalier (ANC)

La " Grande Peur" en Occident chrétien aux alentours de l’an 1000 de notre ère est une période bien connue des historiens médiévistes. Elle nous a laissé en témoignage ces fresques romanes effrayantes, ou l’on voit les morts en sarabande, subir le jugement et le courroux de Dieu, torturés pour l’éternité par de féroces et ricanant Démons.

Une peur viscérale, née des épidémies de peste et choléra, qui emportaient jusqu’au tiers des humains, dans une atmosphère enfiévrée ponctuée de prières au milieu des bûchers, avec pour seul recours la Foi en un Dieu de colère et ses prêtres, prêchant la soumission aux puissants et la pénitence aux plus pauvres.

Une imagerie d’un autre temps, nous diront les naïfs qui croient que la technologie actuelle à tout réinventé, que le monde actuel est fait de confort matériel et de "démocratie", de bonheur rationnel et de respect des Droits de l’Homme, de la Femme et de ses enfants.

Ils ne voient guère, ces benêts, que la peur insufflée aux Français actuels, pour ne parler que d’eux, est exactement de nature identique, de la panique vécue par leurs ancêtres de l’an 1000.
La peste était autrefois une réalité macabre, qu’on ne savait guérir, ce qui amenait à isoler les malades jugés contagieux (et non la totalité d’un peuple).

Le Covid, lui aussi, n’est pas imaginaire, il ne découle pas d’un complot des Chinois, n’en déplaise aux imbéciles d’aujourd’hui, émules de ceux qui pourchassaient les Juifs il y a 1000 ans, accusés de répandre l’épidémie.

La peur est la même, aussi irrationnelle, qui transforme les plus sains esprits en bétail affolé, coulant des regards méfiants envers le moindre promeneur.

Les prêtres et moines d’autrefois sont simplement remplacés par des laïcs médiatisés, intronisés "experts", « sachants », par les pouvoirs d’État, avec la caution "scientifique" qu’est supposée leur conférer leur cursus dans les "grandes écoles" ou l’Université. Une machinerie idéologique, incluant télévisions, radios, journaux, "réseaux sociaux", etc… Disposant d’un pouvoir de formatage des esprits énormément plus efficace que les Églises d’autrefois.

Mais le message, obsessionnel, répétitif, est toujours identique à celui de l’an 1000 !

Coupables, françaises et français ! Vous êtes coupables des maux qui vous accablent, repentez-vous, et changez de conduite !

Vous ne respectez pas assez les "gestes barrières" exigés, vous avez même le culot, jouisseurs, de regretter vos cinémas, vos théâtres, vos restaurants, et certains sont allés jusqu’à fêter le jour de l’An avec leurs grands-parents !

Coupables, inconscients. Vous êtes coupables des méfaits du covid. 65 millions de procureurs, incapables de voir ce que l’état fait pour vous !

Tel est le jugement porté par le Président de 2021 sur les Français qui l’ont élu, comme autrefois le Grand Inquisiteur.
Une vieille tradition française lors des désastres nationaux.
En 1941, dans la France vaincue et occupée par les Nazis, le Maréchal Pétain incitait ses sujets, coupables d’avoir voulu mieux vivre avec le Front Populaire, d’expier en acceptant le pillage allemand.

En 2021, toute une vague "verte" libérale reprend en chœur à la télévision les leitmotivs du Maréchal, le "retour à la terre et à ses vraies valeurs", et nous clame à quel point il faut nous repentir de nos industries qui font fondre les glaciers, disparaître les phoques et empêcher les loups de tuer les brebis.

Coupables, mes frères et sœurs, vous avez mérité vos malheurs !

Quel abruti a parlé du monde d’après macronien ?
Est-ce un autre nom pour ce qui ressemble fort à une société de culpabilité, de repentance, et de soumission ?

Ce n’est, en tout cas, pas celui que nous voulons construire pour la France et le Monde.

Francis Arzalier, ANC. 28/01/2021

   

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?