Association Nationale des Communistes

Forum Communiste pour favoriser le débat...

Accueil |  Qui sommes-nous ? |  Rubriques |  Thèmes |  Cercle Manouchian : Université populaire |  Films |  Adhésion

Accueil > Voir aussi > Dénoncer l’OTAN en Palestine comme en Ukraine

Dénoncer l’OTAN en Palestine comme en Ukraine

mardi 9 juillet 2024 par Union des émigrés et exilés politiques Ukrainiens

L’Union des émigrés et exilés politiques Ukrainiens nous demande si on peut traduire leur texte en français et le mettre sur notre site ANC.
Voilà, qui est fait ! (JP-ANC avec BD-ANC)

Début juillet, les dirigeants de l’OTAN se sont rendus à Washington, D.C., pour une réunion au sommet et la célébration du 75e anniversaire de la création de cette organisation de mauvais augure.

Le mouvement anti-guerre leur a répondu par des contre-sommets, des rassemblements et des protestations. Cette année, notre protestation contre l’OTAN revêt une importance accrue en raison du génocide que l’OTAN soutient en Palestine.

Le soutien à l’État colonisateur israélien et à ses politiques génocidaires n’est pas nouveau pour l’OTAN. Dans une déclaration sur le site web de l’OTAN intitulée "L’OTAN et Israël réaffirment un partenariat solide", l’OTAN fait l’éloge de leur "partenariat mutuellement bénéfique".
Après tout, ce sont les puissances coloniales européennes et nord-américaines qui ont créé l’entité appelée Israël et qui l’ont soutenue par une aide militaire, financière et politique depuis lors.
Aujourd’hui, nous voyons comment cela aide Israël dans son génocide du peuple palestinien. Ce sont les armes et l’argent des États-Unis et de l’OTAN qu’Israël utilise pour tuer le peuple palestinien.

Ce sont les puissances coloniales suprématistes blanches qui composent l’OTAN qui ont colonisé le monde et tué des millions d’indigènes des Amériques à l’Afrique, au Moyen-Orient et à l’Asie.
Aujourd’hui, ces mêmes puissances de l’OTAN empêchent le Sud de se développer, drainent ses ressources et s’emparent de ses richesses en recourant à des prêts usuraires, soutenus par les politiques militaires et agressives des États-Unis et de l’OTAN.

Mais les choses ne vont pas bien pour l’OTAN, le sionisme et l’impérialisme.

Ils ont montré leur faiblesse et les peuples du monde entier voient ce qu’ils préparent réellement en observant les crimes de guerre et le génocide qu’ils soutiennent dans la bande de Gaza et en Palestine.

Contrairement aux guerres impérialistes et aux génocides du passé, les citoyens du monde entier regardent aujourd’hui cette guerre en temps réel sur des écrans qu’ils ont dans leur poche. Cela a conduit à une augmentation des protestations, des millions de personnes étant descendues dans les rues du monde entier.
Aux États-Unis, les étudiants ont occupé leurs campus, exigeant que les États-Unis cessent de soutenir le sionisme. Les manifestations sur les campus ont eu un impact profond sur les gens du monde entier et ont conduit les étudiants d’autres pays à occuper leurs propres campus.

L’Ukraine.

L’Ukraine est une autre région importante du monde où l’OTAN montre son aspect bestial. Les États-Unis et leurs alliés de l’OTAN pensaient pouvoir détruire la Russie par des sanctions et des pressions militaires. Ce faisant, ils espéraient s’emparer de ses vastes ressources et continuer à encercler et à isoler la Chine, dont l’économie se développe et défie celle des États-Unis.

La politique des États-Unis et de l’OTAN visant à nuire à la Russie n’a pas fonctionné et, aujourd’hui, ce sont les pays impérialistes occidentaux qui souffrent le plus des sanctions et qui perdent la guerre en Ukraine, exposant ainsi les faiblesses des États-Unis et de l’OTAN.

Cela a conduit des pays, en particulier ceux du Sud, qui ont été opprimés par l’impérialisme occidental pendant des siècles, à se soulever, à rejoindre de nouvelles alliances et à s’opposer à l’OTAN et aux pays impérialistes occidentaux.

Traduction JP avec DeepL

   

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?